Spécialiste du Secteur manufacturier, énergie et mines - Tenders Global

Spécialiste du Secteur manufacturier, énergie et mines

International Labour Organization (ILO)

tendersglobal.net

JOB DESCRIPTION

 

Grade: P4

No. du poste: RAPS/6/2023/SECTOR/02
Date de publication: 24 novembre 2023
Date de clôture (minuit, l’heure de Genève): 4 janvier 2024

Job ID: 11430
Département: SECTOR
Unité: SECTOR/EEM
Lieu d’affectation: Genève
Type de contrat: Durée déterminée

Peuvent participer:

  • Les candidats/tes internes du BIT, en accord avec les paragraphes 31 et 32 de l’annexe I du Statut du personnel du BIT.
  • Les candidats/tes externes.

Les candidats/tes ayant plus de cinq années de services continu au sein de l’organisation sont encouragé(e)s à postuler. .

Les candidatures des fonctionnaires qui ont déjà quitté le BIT suite à leur retraite ou leur retraite anticipée ne seront pas prises en considération.

Le BIT attache une grande importance à la diversité parmi son personnel et accueille favorablement les candidatures de femmes qualifiées. Nous encourageons aussi celles de personnes handicapées. Si vous ne pouvez pas remplir notre formulaire de candidature en ligne en raison d’un handicap, veuillez envoyer un courriel à [email protected].

L’OIT accueille les candidats ayant une expérience de travail au sein des mandants de l’OIT (gouvernements, organisations d’employeurs et d’entreprises, et organisations de travailleurs).

Les candidatures émanant de personnes originaires d’Etats Membres non représentés ou sous-représentés ou d’Etats Membres amenés à le devenir prochainement retiendront particulièrement l’attention. On trouvera la liste des pays concernés ici: ILO Jobs: Nationalités insuffisamment représentées

Outre les entretiens et épreuves que tout candidat peut être tenu de passer, la réussite du Centre d’évaluation du BIT est requise pour tout candidat externe ou tout candidat interne postulant à une catégorie supérieure.

Nonobstant les considérations générales énoncées dans le statut du personnel de l’OIT, le présent avis de vacance de poste est le seul document faisant autorité en ce qui concerne les qualifications requises pour ce poste. Les qualifications minimales requises ont été déterminées en fonction des fonctions et responsabilités spécifiques de ce poste.

Les exigences linguistiques spécifiques pour ce poste sont détaillées ci-dessous. Toutefois, les candidats qui postulent à des postes vacants de la catégorie des services organiques, qui n’ont pas encore accompli avec succès leur période de stage au sein du BIT et dont la langue maternelle n’est pas l’une des langues de travail du Bureau (français, anglais et espagnol), doivent posséder une connaissance pleinement satisfaisante d’au moins une des langues de travail du BIT. S’ils sont nommés, ils peuvent être tenus d’acquérir la connaissance d’une deuxième langue de travail du Bureau au cours de leurs premières années de service.

Introduction

Le poste est à pourvoir au sein de l’Unité du Secteur manufacturier, énergie et mines (MME) du Département des politiques sectorielles (SECTOR).
Le SECTOR est chargé d’aider les mandants de l’OIT à traiter les opportunités et les questions d’emploi et de travail dans des secteurs économiques et sociaux spécifiques à l’échelle mondiale, régionale et nationale. L’approche sectorielle est transversale à l’ensemble de l’Agenda du travail décent.
Le travail du département comprend:
la recherche d’un consensus sur les politiques et pratiques sectorielles par le biais du dialogue social, notamment dans le cadre de réunions sectorielles tripartites mondiales, régionales et nationales; la promotion de la ratification et de la mise en œuvre effective des normes internationales du travail, en accordant une attention particulière à celles qui ont un caractère sectoriel; le développement et le partage de connaissances et d’informations sur les tendances économiques et de l’emploi propres au niveau sectoriel et/ou à l’industrie; la mise en œuvre de projets de coopération au développement ainsi que la fourniture de conseils politiques et de programmes de renforcement des capacités pour les mandants tripartites; et la promotion de la cohérence des politiques sur les questions sectorielles clés grâce à des partenariats stratégiques avec d’autres agences des Nations Unies, avec des organisations multilatérales et avec d’autres parties prenantes.
SECTOR est également responsable de la coordination des efforts déployés à l’échelle du Bureau pour la promotion du travail décent dans l’économie rurale et le département contribue aux travaux de l’OIT sur la promotion du travail décent dans les chaînes d’approvisionnement mondiales.
L’unité MME fait la promotion du travail décent dans les secteurs de l’exploitation minière, du pétrole et du gaz, du fer et de l’acier, des produits chimiques de base, de la fabrication d’équipements de transport, de l’électronique, du textile, de l’habillement, du cuir et de la chaussure. L’unité coordonne également le travail de SECTOR pour faire progresser le travail décent dans les chaînes d’approvisionnement et dans l’économie circulaire.
Le rôle principal du poste est de soutenir les mandants de l’OIT (gouvernements, employeurs et travailleurs) pour faire progresser le travail décent dans un ou plusieurs des secteurs mentionnés ci-dessus.
Le titulaire travaille sous la supervision directe du chef de l’unité MME au sein de SECTOR.
Le spécialiste travaille en collaboration avec les ministères de tutelle, les organisations d’employeurs et de travailleurs et d’autres parties prenantes clés dans les secteurs sélectionnés à l’échelle nationale, régionale et mondiale.
Le spécialiste travaille également en collaboration avec d’autres spécialistes au siège et dans les équipes du DWT/CO, les banques multilatérales de développement, les institutions financières internationales et les agences des Nations Unies aux niveaux mondial, régional, national et sectoriel.

Fonctions et responsabilités essentielles

1. En tant que spécialiste principal du (des) domaine(s) du travail décent dans les secteurs MME, il/elle est responsable de volets substantiels du programme de travail. Identifier les priorités pour faire progresser le travail décent dans les secteurs MME, élaborer des stratégies, ainsi que fournir et coordonner un soutien technique de haute qualité aux niveaux mondial, régional, sous-régional et national pour faire progresser l’Agenda du travail décent et la justice sociale, en tenant compte de l’intégration des moteurs politiques transversaux, y compris les normes internationales du travail, le dialogue social, l’égalité de genre et la non-discrimination, ainsi qu’une transition juste vers des économies et des sociétés durables sur le plan environnemental. Diriger les flux de travail/les équipes travaillant sur cette tâche et assurer la gestion efficace du personnel et des consultants conformément aux normes de l’OIT, au cadre de gestion axé sur les résultats et par l’utilisation opportune et efficace du cadre de suivi du comportement professionnel et d’autres mécanismes de retour d’information, le cas échéant.
2. Examiner et simplifier le renforcement et la mise en œuvre effective de cadres institutionnels, juridiques et politiques inclusifs. Fournir aux mandants de l’OIT et aux autres parties prenantes concernées des conseils politiques et techniques d’experts concernant le travail décent dans les secteurs MME, en vue de promouvoir la formulation de politiques et de programmes inclusifs et tenant compte des considérations de genre, ainsi que leur mise en œuvre et leur suivi efficaces, afin de garantir des résultats équitables. Promouvoir les normes internationales du travail pertinentes.
3. Aider les mandants de l’OIT à identifier leurs besoins et leur fournir un soutien technique adéquat, notamment par le biais d’analyses comparatives des politiques. Faciliter la participation effective et le rôle de plaidoyer des organisations d’employeurs et de travailleurs dans la l’élaboration de politiques, et la mise en œuvre et l’évaluation des programmes et projets relatifs au travail décent.
4. Apporter une contribution technique à la conception et à la mise en œuvre des programmes par pays de promotion du travail décent (PPTD) ainsi que des cadres de coopération au développement des Nations Unies et d’autres organisations. Participer à des initiatives multidisciplinaires en vue de garantir une approche intégrée pour la mise en œuvre de l’Agenda du travail décent.
5. Initier, concevoir, mener/commander et/ou coordonner des recherches et des analyses innovantes et intégrant les considérations de genre qui répondent aux besoins en constante évolution des mandants et d’autres parties prenantes clés s’agissant de la promotion du travail décent dans les secteurs MME et qui conduisent à la formulation de conseils politiques et de lignes directrices techniques dans le domaine de la promotion du travail décent dans les secteurs MME.
6. Élaborer et diriger/coordonner la rédaction de politiques, d’initiatives, de stratégies sectorielles et le développement d’une série de produits et d’outils de connaissances techniques et politiques originaux et fondés sur des données probantes, répondant aux besoins et aux priorités des mandants et faisant progresser l’Agenda pour le travail décent. Promouvoir et faciliter leur diffusion aux niveaux mondial, régional et national et fournir des conseils et un soutien technique aux mandants et aux autres parties prenantes pour une utilisation efficace de ces outils. Contribuer aux efforts déployés à l’échelle du Bureau pour analyser, documenter et diffuser les enseignements tirés et les informations sur les pratiques innovantes.

section facultative (si nécessaire)

7. Apporter des contributions techniques à des rapports, des publications et d’autres documents du Bureau, et en superviser la rédaction, l’examen par les pairs et l’édition, notamment pour le Conseil d’administration, la Conférence internationale du travail et les réunions régionales, sectorielles et d’experts.
8. Soutenir le renforcement des capacités des mandants de l’OIT à concevoir et à mettre en œuvre des politiques et des mesures sectorielles dans le domaine de la promotion du travail décent dans les secteurs MME. Superviser la conception d’outils et de matériels d’apprentissage, mettre en œuvre de nouvelles lignes directrices, diriger et/ou coordonner des ateliers, des réunions et d’autres événements, en utilisant des méthodes, des plateformes numériques et des outils de communication innovants. Élaborer et gérer/mettre en œuvre des programmes mondiaux et/ou régionaux de renforcement des capacités, de partage des connaissances et de formation, y compris en collaboration avec le Centre international de formation de Turin (CIF-OIT) et/ou avec d’autres partenaires pertinents, le cas échéant.
9. Identifier les possibilités de partenariats techniques et stratégiques pour la promotion du travail décent dans les secteurs MME et des domaines connexes, et développer de nouveaux partenariats ou renforcer les partenariats existants et les relations de collaboration avec les principales parties prenantes dans ces secteurs en vue de faire progresser les objectifs stratégiques de l’OIT et d’assurer la cohérence des politiques.
10. Organiser, animer des séminaires, des conférences et d’autres événements au cours desquels vous apporterez des contributions techniques. Représenter et faire intervenir l’OIT en tant qu’acteur clé dans les réunions, conférences et forums aux niveaux international, régional, sous-régional, national et sous-national s’agissant des stratégies, politiques ou programmes portant sur la promotion du travail décent dans les secteurs MME.

11. Conceptualiser, formuler, discuter et soumettre des propositions de projets de coopération au développement, en tenant compte des priorités mondiales, régionales, sous-régionales et nationales en matière de promotion du travail décent dans les secteurs MME et de la nécessité de les positionner dans des cadres de coopération pertinents. Fournir un appui technique aux projets de coopération au développement et promouvoir et faciliter la cohérence et le partage des connaissances entre les projets.
12. Jouer un rôle clé dans les efforts de mobilisation des ressources afin de garantir le financement de nouveaux projets et activités dans le domaine de la promotion du travail décent dans les secteurs MME. Assurer une coordination efficace avec les départements du siège et les bureaux extérieurs concernés.
13. S’acquitter d’autres tâches pertinentes qui lui sont confiées.

Qualifications requises

Formation

Diplôme universitaire de haut niveau (maîtrise ou équivalent) en droit, économie, sciences sociales ou autre domaine lié au secteur manufacturier, énergie et mines.
Un diplôme universitaire de premier niveau (licence ou équivalent) dans l’un des domaines susmentionnés ou dans un autre domaine lié au secteur manufacturier, énergie et mines, assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente, en plus de l’expérience mentionnée ci-dessous, sera accepté en lieu et place d’un diplôme universitaire supérieur.

Expérience

Au moins sept années d’expérience dans le domaine du droit du travail, de l’économie ou des relations de travail, y compris au niveau international. Une expérience pertinente dans le Secteur manufacturier, énergie et mines serait un atout considérable.

Langues

Excellente maîtrise de l’une des langues de travail (anglais, français, espagnol) de l’Organisation et connaissance pratique d’une deuxième langue de travail. L’une de ces langues doit être l’anglais.

Outre les compétences essentielles définies par le BIT, ce poste requiert les compétences suivantes :

Connaissances et compétences

Connaissances et compétences techniques/comportementales:

Excellente connaissance et compréhension des théories, tendances et approches dans le(s) domaine(s) du travail décent dans le secteur manufacturier, énergie et mines, ainsi que la capacité de planifier, de coordonner et de guider le développement et la mise en œuvre de nouveaux concepts, politiques, techniques et procédures pour répondre aux besoins techniques en constante évolution.
Bonne connaissance de la nature substantielle des programmes de travail et des activités de l’Organisation et capacité à aborder des questions plus larges en dehors de son domaine de spécialisation..
Capacité à diriger et à gérer des missions individuelles et collectives et à superviser les personnes qui effectuent le travail.
Capacité à partager des connaissances et à fournir des conseils techniques et des orientations sur les derniers développements politiques dans le domaine technique.
Excellentes compétences en matière de recherche et d’analyse.
Excellentes compétences rédactionnelles.
Excellentes aptitudes à la communication, à la présentation, à la négociation, à la promotion et à la défense des intérêts. Capacité à adapter le style de communication à divers publics.
Capacité à s’adapter rapidement à de nouveaux logiciels et systèmes.
Aptitude à travailler en réseau et à établir et entretenir des relations de travail efficaces et collaboratives avec les principales parties prenantes, ainsi qu’à créer et promouvoir des synergies au sein de l’Organisation et avec les parties prenantes externes.
Aptitude à représenter l’Organisation et à présenter/promouvoir le domaine de travail technique et la position de l’OIT à cet égard auprès des partenaires, en vue d’obtenir leur soutien pour faire avancer le plan d’action souhaité.
Aptitude à mobiliser des ressources.
Aptitude à travailler efficacement dans un environnement multiculturel et à faire preuve d’un comportement et d’attitudes respectueux de l’égalité de genre, non discriminatoires et inclusifs.

Conditions d’emploi

  • Tout engagement et/ou prolongation de contrat est soumise au Statut du personnel et autres règles internes en vigueur. Toute offre d’emploi du BIT est subordonnée à la certification par le/la Conseiller/ère médical(e) du BIT selon laquelle l’intéressé est médicalement apte à remplir les exigences inhérentes et spécifiques du poste offert. Afin de confirmer une offre du BIT, le/a candidat(e) retenu(e) devra subir un examen médical.
  • Le contrat initial sera émis pour une période de vingt-quatre mois.
  • Le/la candidat(e) externe retenu(e) sera en période probation pour les deux premières années de son affectation.
  • Toute extension de contrat au-delà de la période probatoire est sujet à une conduite et performance satisfaisantes.

Pour plus d’informations sur les conditions d’emploi, veuillez consulter la page Recrutement sur le plan international sur le site ILO Jobs.

Information importante

Les fonctionnaires de la catégorie des services généraux intéressés par ce poste sont informés que, s’ils sont sélectionnés, ils se verront offrir le traitement et les indemnités applicables au grade du poste auquel ils postulent, ce qui peut entraîner des modifications substantielles de leur rémunération nette. Conformément à l’article 3.4 du statut du personnel du BIT, le traitement d’un fonctionnaire, lors de sa promotion, ne peut en aucun cas être supérieur au traitement maximal du grade auquel il a été promu. Pour toute question ou précision, veuillez contacter votre partenaire RH à l’adresse suivante : [email protected]

Processus de recrutement

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de demande en ligne. Pour se faire, veuillez vous rendre sur le site e-Recruitment du BIT : ILO Jobs. Le système fournit les instructions nécessaires afin de faciliter la procédure de demande en ligne.

L’évaluation (qui peut inclure une ou plusieurs épreuves écrites et d’un entretien préalable basé sur les compétences) et les entretiens auront lieu, en principe, pendant les 3 à 4 mois suivant la date de clôture. Les candidat(e)s sont prié(e)s d’assurer leur disponibilité en cas de pré-sélection.

En fonction de la localisation et de la disponibilité des candidats, des assesseurs et des membres des jurys d’entretien, le BIT se réserve le droit d’utiliser des technologies de communication comme Skype, la vidéo ou la téléconférence, l’email, etc. afin de procéder à l’évaluation des candidats au cours des différentes étapes du processus de recrutement, y compris le centre d’évaluation, les tests techniques ou les entretiens.

Le OIT applique une tolérance zéro à l’égard de l’exploitation et des atteintes sexuelles et est déterminé à faire en sorte qu’aucun membre du personnel ni aucun bénéficiaire de l’assistance de l’Organisation n’en soient victimes, directement ou indirectement. Pour s’assurer que des personnes ayant des antécédents avérés d’exploitation et d‘atteintes sexuelles, d’harcèlement sexuel ou d’autres types de comportements abusifs ne soient pas recrutées par l’Organisation, le OIT peut procéder à une vérification des antécédents des candidats en cours de considération.

Alerte à la fraude

Le BIT ne facture aucun frais à aucun moment du processus de recrutement, que ce soit au moment de postuler, pour l’entretien, la procédure de recrutement proprement dite ou la formation. Les messages émanant des adresses email différentes de celles du BIT – [email protected] – ne doivent en aucun cas être considérées. En outre, le BIT n’a pas besoin et ne demande pas de connaître les informations relatives au compte bancaire du postulant.

 


Apply for job

To help us track our recruitment effort, please indicate in your cover/motivation letter where (tendersglobal.net) you saw this internship posting.

Job Location